DANS LA CAMPAGNE

Oh la belle nuit ! chante le Bohémien. Il pressent l’événement .Son fils Chicoulet se rebelle. Gueux, je te punirai, je ne te veux plus ! Quelqu’un arrive en chantant. Il y a peut-être de l’argent à dérober, cachons-nous vite !

Arrive Barnabeu le meunier qui est tout fier de son âne. Il a entendu des bruits mystérieux sur la colline. Il va voir ce qui se passe.

Pimpara le joyeux rémouleur voudrait bien raconter son histoire, mais ce serait trop long. Aussi il vaut mieux boire un petit coup pour se donner du courage avant de se mettre au travail ! Au fait… quel est ce bruit ? C’est Pistachiè qui arrive. Partons vite avant qu’il ne voit la gourde, il pourrait bien me la prendre !

Pistachiè levé de bon matin pour remplir sa tâche avant le jour s’est trompé de chemin. Comme il est très peureux, il est effrayé par les arbres et croit voir toutes sortes de choses et des voleurs…Il tombe. Le Bohémien le découvre et veut  lui acheter son ombre, qui croit-il lui donnera son âme. Le Bohémien est dérangé par Jigèt, le cousin du Pistachiè, qui est bègue et naîf. Jigèt accompagné de Pimpara  cherchent à entrainer Pistachiè vers Béthléem.

Finalement l’argent donné à Pistachiè est vite récupéré par le Bohémien, Jigèt et Pimpara croyant toujours le détenir

Dans la campagne